Loi Pinel : faut-il être prudent ?

Loi Pinel : faut-il être prudent ?

novembre 15, 2018 0 Par ChtiAnnuaire

La loi Pinel permet d’acheter dans l’immobilier neuf, à la faveur de réductions d’impôt. Néanmoins, il convient de rappeler que les avantages que propose le dispositif Pinel ne devraient pas amener l’individu à négliger les fondamentaux de l’immobilier. Les risques sont beaucoup plus nombreux qu’on pourrait le soupçonner. L’unique moyen de contourner les pièges, c’est de bien se renseigner. Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants prennent d’ailleurs toujours la peine de le rappeler.

Bien choisir son locataire

La première chose à laquelle il vous faudra vous attarder c’est le choix du locataire. Les investisseurs peuvent facilement se faire avoir sur ce point. Si vous ne voulez pas en faire partie, pensez à lui demander des documents qui attestent de sa solvabilité. Il peut s’agir d’un justificatif domicile, des avis d’imposition et d’une copie de son contrat de travail. L’investisseur doit s’assurer que le locataire est bien éligible au dispositif Pinel. Sur le net, il y a également possibilité de vérifier les plafonds de ressources grâce à un nouveau service mis en place par impôt gouv.

Bien choisir l’emplacement

Les pièges en matière de Loi Pinel sont nombreux et l’un d’entre eux consiste à négliger l’emplacement du logement. Il ne faudrait pas oublier que votre objectif principal est d’attirer des locataires. Les loyers représentent votre recette foncière première. Ils vous permettront de faire fructifier votre investissement. Pensez donc à proposer un logement bien situé et pratique. L’accessibilité aux moyens de transport est toujours un plus. Prenez la peine de vous attarder sur sa situation par rapport aux commodités. Le fait d’opter pour une ville où la population augmente vous offre aussi la possibilité d’attirer plus de locataires potentiels.

Éviter les villes où les prix sont trop élevés

Si vous êtes un investisseur nouveau, les locataires le remarqueront rapidement. Afin d’éviter de payer plus que nécessaire, il est préférable de vous renseigner sur le quartier, ainsi que la valeur du marché de la ville dans laquelle vous souhaitez investir. De ce fait, vous parviendrez à bien évaluer la rentabilité de votre investissement. Évitez également d’acheter dans des zones où le neuf est surcoté de plus de 30 % par rapport au prix de l’ancien. Si vous faites cela, vous allez perdre de l’argent lors de la revente.

Surestimer le loyer et le rendement locatif

L’une des erreurs que les investisseurs ont tendance à faire sans même s’en rendre compte, c’est de surévaluer le loyer potentiel. N’oubliez pas qu’avec la loi Pinel, vous devez toujours respecter un plafonnement des loyers. Vous devez donc comparer le loyer que vous souhaitez vous procurer à ceux qui sont proposés dans le quartier. Vous aurez du mal à profiter des avantages fiscaux si le plafond des loyers de la loi Pinel se trouve en dessous de celui des loyers alentour.

Se faire aider par un professionnel de l’immobilier

En matière d’immobilier, il faut toujours penser à vous faire aider par un professionnel. C’est le meilleur moyen d’éviter les pièges. De plus, se lancer dans un projet Pinel peut nécessiter des démarches quelquefois très longues et complexes. Le conseiller en gestion de patrimoine vous aidera dans ces démarches. Vous bénéficierez d’une réelle expertise et de conseils avisés afin de réussir votre investissement.