Mâche, cerfeuil, persil : 3 des légumes à planter en octobre

Mâche, cerfeuil, persil : 3 des légumes à planter en octobre

octobre 16, 2019 0 Par ChtiAnnuaire

C’est la pleine période automnale. Vous aimeriez bien enrichir votre jardin de quelques légumes produits maison avant que l’hiver ne frappe à la porte. Mâche, cerfeuil, persil, voici pour vous quelques idées de légumes que vous pourrez cultiver en octobre.

La mâche

Encore appelée herbe des chanoines, raiponce, blanchette ou Valerianella locusta (nom scientifique), la mâche est une plante non ligneuse de taille modeste. Elle est une plante annuelle en forme de rosette de feuille ayant une triple origine africaine, nord américaine et eurasiatique. Plante cultivée pour ses qualités alimentaires, la marche est habituellement prise en crudité sous forme de salade. Elle est quelquefois combinée avec de la betterave, des pommes, des œufs, noix etc. La culture de la mâche est relativement simple. Elle est idéalement faite dans la période d’août à octobre sur terrain labouré ou non, en saison de culture ou non. C’est dire que la mâche n’est une plante capricieuse. Pour la cultiver, vous avez le choix entre un ensemencement clair (semis en tas ou à la volée) soit environ 1 000 graines par m². Vous pouvez aussi procéder à un semis linéaire en respectant un espacement d’une vingtaine de cm. Cet espacement facilitera la tâche de désherbage. Vous pouvez enfin cultiver la mâche en l’associant à d’autres plantes pour lui procurer l’ombrage indispensable à sa germination. Quand les conditions climatiques lui sont favorables, ses graines germent au terme de deux semaines. Arrosez-la (au besoin) et ses feuilles seront prêtes pour la récolte au terme de 3 mois.

Le cerfeuil

Anthriscus cerofolium (nom latin) également appelé Herbe aiguillée ou cerfeuil des jardins est une petite plante herbacée vraisemblablement venue de la Russie. C’est une plante condimentaire dont le cycle de reproduction s’étend sur 2 ans (plante bisannuelle). Mais il est généralement cultivé comme plante annuelle. Le cerfeuil des jardins est une plante aux potentiels nutritifs exceptionnels. À titre illustratif, 100 g de feuille de cerfeuil contiendrait 25 mg de fer, 260 mg de calcium, 25 mg de magnésium etc. Le cerfeuil est donc une plante à privilégier dans la prévention et le traitement des problèmes d’anémie.. Le cerfeuil peut également servir dans le traitement des problèmes de carences en vitamine sauf la B12. Il est exclusivement cultivé par mode de semis. Cultiver le cerfeuil est une tâche assez simple, peu exigeante. Elle se fait sur sol aéré à ph idéalement neutre. Aussi cette culture se fait de façon répartie sur toute l’année et préférentiellement en octobre. Le cerfeuil peut être mis en terre par semis clair. Préférez cependant un semi en ligne avec un espacement de 20 cm pour facilement le désherbage. Arrosez aussi souvent que possible car le cerfeuil affectionne particulièrement des types de sol humide. Vous passerez à la récolte de votre production un ou deux mois après le semis.

Le persil

Son nom scientifique est le Petroselinum crispum. Également appelé persil odorant, le persil se présente comme une plante herbacée d’une taille d’une vingtaine de centimètres. Parfois même, il peut atteindre 85 centimètres de haut. C’est une plante qui pousse généralement à l’état sauvage partout ou presque. Il a un cycle de reproduction bisannuelle. Le persil a depuis longtemps été cultivé à cause de sa saveur aromatique qui laisse sa touche sur les salades autant que les plats cuisinés. Son principal composé est l’apiol, une huile essentielle. Mai c’est aussi une bonne réserve de vitamine C et A. La culture du persil est moins aisée que les deux premières plantes. Pour un bon rendement, sa culture doit se faire sur sol fécond, légèrement riche en calcaire et assez aéré. Le persil peut être cultivé en massif, en bordures ou mieux encore en terre pleine. Ils affectionnent les zones bien ensoleillées et peu ombragée. Le temps de germination naturelle du persil peut paraître long. Pour le raccourcir, il est donc conseillé de tremper ses graines dans de l’eau 1 à 2 jours avant le semis. Bien entretenu, il peut être récolté au terme de 3 mois.